Agenda culturel automne 2022


Francis Cabrel à Mâcon. « À l’aube revenant », quatorzième album studio de l’artiste, est un recueil de treize nouvelles chansons tant attendues depuis « In Extremis » publié il y a sept ans. À cette occasion, l’artiste est de retour sur scène avec le Trobador Tour.

Vendredi 4 novembre à 20 h au Spot de Mâcon









Folk Jazz Vocal. Chanteuse exceptionnelle et vibraphoniste primée, l’Amstellodamoise Sanne Huijbregts crée un univers envoûtant de textures scintillantes et de grooves séduisants. Sanne Sanne est un amalgame de ses nombreuses inspirations : Becca Stevens, Laura Mvula, Radiohead, Bon Iver, the Punch Brothers...

Vendredi 4 novembre à 21 h au Crescent à Mâcon


Café-théâtre : « Stand-by ». L'enfer, c'est les autres en général... et elle en particulier ! Mystérieusement enfermés dans une cave, deux personnages aux caractères diamétralement opposés, Anna, une bimbo dyslexique à l'oral et Tom, un artiste bcbg et légèrement cynique, vont devoir cohabiter pour le meilleur et surtout pour le rire, en attendant le fin mot de l'histoire qui les lie. Et « vivre » avec Anna n'est pas de tout repos ! Que font-ils là ? Pourquoi eux ? Ont-ils été enlevés par un groupe terroriste ? Sont-ils les prochaines victimes d'un serial-killer ? Ou d'une caméra cachée ? Vont-ils se supporter ?

Du 3 au 12 novembre les jeudis, vendredis et samedis à 20 h au Kézaco Théâtre à Mâcon.


Le retour sur scène d’Hatik. Hatik parle à tout le monde tant l’éventail de sa musique est varié. Après être passé de la colère à la joie, tout en essuyant quelques litres de larmes avec « Vague à l’âme », Hatik régale avec la suite « Noyé ». Et c’est littéralement noyé qu’Hatik raconte l’amour, cette fois-ci sous le prisme de la déception, de la rupture et de la nostalgie : il rappe avec une émotion brûlante de sincérité. Car on le savait, Hatik est certes un comédien né, mais aussi un artiste écorché vif.

Samedi 5 novembre à 20 h au Spot à Mâcon





Théâtre documentaire. Dans « À la vie ! », il sera question de mort. Au croisement du politique et de l’intime, la mort nous entraîne sur la voie passionnante du doute mais aussi de récits profondément humains. La mort est-elle une affaire de décision personnelle ? Qui choisit le moment du grand saut ? Que signifie « c’est fini » ? Toutes ces questions qui nous dépassent sont rebattues chaque jour dans les couloirs des soins intensifs par les médecins, les familles et les patients.

Mardi 8 et mercredi 9 novembre à 20 h au Théâtre de Mâcon, Scène nationale


Soirée reggae. Si vous aimez Naâman, Duc Inc, Broussaï ? Rendez-vous avec Ryon et Yoha and the Dragon Tribe. Les cinq musiciens de Ryon donnent vie à une musique solaire et puissante, entre sonorités reggae, rock, chanson ou même pop. on retrouve l’énergie de la section cuivres de Tiken Jah Fakoly, une section de cordes pour un titre envoûtant et des textes plus que jamais d’actualité… En première partie, Yoha and the Dragon Tribe, un groupe de reggae que l’on peut classer dans la branche world music.

Jeudi 10 novembre à 21 h à La Cave à musique à Mâcon


Ines Reg pour une soirée Hors normes. Après trois reports, Ines Reg devrait enfin être sur la scène mâconnaise en cette fin d’année. L’humoriste viendra présenter son spectacle Hors Normes. La jalousie justifie-t-elle toutes les fins ? La nudité est-elle une arme efficace en politique ? Se marier est-ce un jeu comme les autres ? Où s’arrêtent les frontières de l’Espagne ? Tant de questions auxquelles elle apportera des réponses avec un humour plein d’énergie et de bienveillance, dans un pur style stand-up.

Vendredi 11 novembre à 20 h au Spot à Mâcon




Back to the Floyd, une aventure symphonique. Et si les chefs-d’œuvre du groupe Pink Floyd vibraient à nouveau le temps d’une soirée ? La magie du spectacle mêlant rock progressif et orchestration symphonique plonge immédiatement le spectateur dans l’atmosphère des concerts de Pink Floyd où passé, présent, futur, rêve et réalité se confondent dans une seule et même représentation. La plupart des albums de 1967 à 1994 sont interprétés par neuf musiciens/chanteurs/choristes accompagnés par le Back to the Floyd, formation symphonique composé de vingt-deux talents, dirigé par François Clercx.

Vendredi 11 novembre à 20 h à Ekinox à Bourg


Soirée orientale festive électro. Citoyen du monde, Hocine Benameur transporte à chaque concert le public dans d’autres contrées. Multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur et interprète, ce musicien virtuose bien connu de la scène mâconnaise viendra célébrer la sortie de son nouvel album Souk System entouré par plusieurs artistes invités pour l’occasion. Sur scène, Hocine, accompagné de son ordinateur, de sa machine à samples et de sa loop station est une invitation au voyage. Son travail révèle un savant mélange de musique électronique et orientale, de performance instrumentale où modernité et répertoires traditionnels se côtoient.

Samedi 12 novembre à 21 h au Crescent à Mâcon


Les Symphonies d’Automne Finale et Palmarès.

Le Concours international de chant lyrique, mélodies françaises et opéra est devenu un rendez-vous incontournable de l’art lyrique en Saône-et-Loire. Les jeunes talents, venus de nombreuses régions du globe, mettront à l’honneur de célèbres airs d’opéras classiques et romantiques. Plusieurs mélodies contemporaines, composées par Graciane Finzi spécifiquement pour le concours, sont imposées aux candidats. Avant le palmarès, l’Orchestre Symphonique de Mâcon interprètera de courts extraits d’opéras célèbres.

Dimanche 13 novembre à 16 h au Théâtre de Mâcon Scène nationale


Le Spot fête ses 10 ans avec une expo rétro. À l’occasion de cet anniversaire, Mâcon Événements propose une exposition rétrospective à la Médiathèque de Mâcon en partenariat avec les Archives municipales et la Ville de Mâcon. Retour sur 10 ans d’histoire de la salle événementielle : le site avant /après la construction, travaux et inauguration, principaux événements, spectacles, concerts, salons et autres rendez-vous accueillis au Spot, sans oublier quelques documents et objets pour plonger dans l’envers du décor.

Accès libre aux horaires d’ouverture de la médiathèque de Mâcon : mardi, jeudi et vendredi de 13 h à 18 h 30, mercredi et samedi de 10 h à 18 h 30.

Du 8 au 26 novembre à la Médiathèque de Mâcon


Théâtre interactif. Dans le cadre de la semaine sans écran, ce rendez-vous invite le public à aborder la parentalité et ses défis avec humour et légèreté… Comment limiter les jeux vidéo ou encore le temps passé devant les écrans ? Autant de scènes de vie et d’expériences parentales qui trouveront écho dans le spectacle, permettant des échanges entre les spectateurs et les comédiens. L’opportunité de dialoguer en famille sur la relation parents-enfants…

Mercredi 16 novembre à 14 h 30 à la salle Ballard à Charnay-lès-Mâcon


Café-théâtre : « Talons aiguille et crampons ». La soirée s'annonce difficile pour Claude, une jeune journaliste sportive. Elle doit commenter la finale de la Coupe de France de Football aux côtés de Roland, la star des commentateurs télé. Problème 1 : Roland s'avère être un misogyne de première catégorie. Problème 2 : Le foot, elle s'en fout ! Problème 3 : Ce n'est pas parce qu'elle n'a rien à dire qu'elle sait se taire ! Rapidement, le commentaire de la finale passe au second plan. Le véritable match n'a pas lieu sur la pelouse, mais en direct, à l'antenne entre ce quadragénaire désabusé et cette jeune femme bercée d'illusions. Les relations homme/femme sont disséquées, en direct, en toute intimité... devant des millions de téléspectateurs !

Du 17 au 26 novembre les jeudis, vendredis et samedis à 20 h au Kézaco Théâtre à Mâcon


Jazz Legend avec Hays Street Hart. Maître de la batterie, désormais octogénaire, Billy Hart est une légende vivante. De Wes Montgomery à Miles Davis, de Herbie Hancock à Stan Getz, dire de lui qu’il a joué avec « tout le monde » n’est pas exagéré. En 2022, il a été officiellement nommé « Jazz Master » par le National Endowment for the Arts aux États-Unis ! En trio avec le pianiste Kevin Hays et le contrebassiste Ben Street, deux musiciens majeurs de la scène new yorkaise, il a cosigné l’album « All Things Are ».

Vendredi 18 novembre à 21 h au Crescent à Mâcon


Ambiance soul funk. Si vous aimez Sharon Jones, Aretha Franklin, Booty Shaker, notez bien ce rendez-vous avec The Buttshakers. Emmenés par la voix envoûtante et l’énergie de la séduisante et charismatique riot girl Ciara Thompson, The Buttshakers délivrent une soul chaude et crue qui lorgne sur le blues et les rythmes addictifs qu’ils affectionnent tant. Un rythm n’blues avec une touche de garage et une forte dose de sex-appeal font de leurs chansons des hits puissants, transformant leurs shows en furieux dancefloors. Et en première partie, les huit soldats de la Soul et du Funk, The Souldiers ! Laissez-vous emporter par l'univers Soul cinématique du groupe, et vibrez sur les rythmiques énervées et les mélodies chaloupées.

Samedi 19 novembre à 21 h à La Cave à musique à Mâcon


Amir en concert. Véritable artiste de scène, Amir est aujourd’hui l’une des figures majeures du paysage musical français. Son dernier album « Ressources » est désormais disque de platine et comprend des titres enjoués et personnels comme « La Fête », « Carrousel » et « Rétine ».

Jeudi 24 novembre à 20 h à Ekinox à Bourg


Harvey avec Jacques Gamblin. Quitte à avoir un ami imaginaire, pourquoi pas un lapin blanc de presque deux mètres ? Harvey retrace l’étonnante histoire d’Elwood P. Dowd. Ces aventures échappent joyeusement au réalisme, tordent le cou aux préjugés et réenchantent la vie.

Elwood est un homme sympathique et affable que l’on rêverait d’avoir comme ami. Mais lorsqu’il prétend être accompagné de son camarade Harvey, un lapin invisible, beaucoup prennent la fuite, au grand désespoir de sa sœur et de sa nièce en quête d’un futur mari. Est-ce qu’Elwood est le seul à voir cet étrange ami herbivore ? Et si cette apparition constitue bel et bien la preuve de sa démence, est-ce une raison suffisante pour l’enfermer ?

Avec extravagance et délicatesse, Jacques Gamblin incarne à la perfection ce personnage attachant et gentiment borderline qu’est Elwood. Il fait également vivre ce lapin invisible, en laissant la place au rêve et à une poésie de l’étrange proche de celle « d’Alice au pays des merveilles ».

Jeudi 24 novembre à 20 h au Théâtre de Mâcon de Mâcon Scène nationale


Brass Band Groove des Balkans. Orchestre atypique, Captain Stambolov bouleverse les codes du Brass Band et explore la tradition des Balkans à sa manière. Sur scène, synthés analogiques, vieux claviers et cuivres tonitruants invitent à tournoyer sous les étoiles, sur le groove asymétrique d’une batterie et d’un hélicon survoltés. Véritables marathons de pure énergie, leurs concerts sont un déferlement de sons et de mouvements, durant lesquels, aux rythmes de chorégraphies millimétrées, les foules embarquent pour un voyage transcendantal.

Vendredi 25 novembre à 21 h au Crescent à Mâcon