Agenda culturel mars / avril 2022


Piano Jazz. Une soirée deux concerts avec Pierre De Bethmann Trio et Felsh. Pierre De Bethmann est un des pianistes incontournables de la scène européenne. Auréolé d’une Victoire du Jazz en 2008 et grand prix de l’Académie Charles Cros en 2016... Son trio vient de sortir son nouvel album porté par un groove profond et chaleureux. Un disque de plénitude et de désir partagé. Une musique émouvante tout simplement.

Felsh, c’est un grincement de porte, une tasse qui casse, Bach, un rond dans l’eau, des tuyaux qui crépitent, les Beatles, des ronrons de chat mignon et Ornette Coleman.

Vendredi 4 mars à 20 h 30 au Crescent à Mâcon


Cirque. Au sol comme dans les airs, avec « Ombres portées », Raphaëlle Boitel fonde un langage acrobatique, inspiré du 7e Art pour aborder les questions de la quête identitaire, du choix et des blocages liés à la culpabilité. Inspirée des polars des années 50, du cinéma de science-fiction et de la bande dessinée, Raphaëlle Boitel imagine ce spectacle comme une œuvre à tiroirs, à la croisée du cirque et du cinéma. La fusion entre décor et lumière renferme des agrès aériens inhabituels sur un plateau de théâtre service de la technique circassienne et de l’expression du dépassement de soi. La musique originale à forte tonalité rock nous invite, grâce à un principe de multidiffusion, à une expérience immersive de tous les sens.

Mardi 8 mars à 20 h 30 au Théâtre de Mâcon, Scène nationale.


Les 25 ans de Radio Aléo. Au programme : Ello Papillon (chanson française pop) et Clara Ysé (chanson). Si vous aimez Juliette Armanet, Barbara, Camille. À la fois sereine et sûre, la voix Ello Papillon nous transporte ailleurs, dans un autre monde. « À Rebours » est un album pictural débordant d’images sublimées, de tableaux sonores.

Enfant, Clara Ysé découvre le chant, les grandes voix lyriques, celles de la chanson, française ou latino-américaine. Elle aime écouter ce que les voix racontent. La musique est un langage dans lequel elle trouve un espace de liberté inaltérable. À l’adolescence, l’artiste sort des sentiers lyriques et classiques et met des poèmes en musique, écrits en français, mais composés en espagnol. Au décès de sa mère, elle écrit ses premières chansons dans sa langue maternelle.

Vendredi 11 mars à 21 h à la Cave à musique à Mâcon


La Sympatrique #6. WDCS (punk à roulettes) est un groupe de punk hardcore Mâconnais, qui proposent depuis plus de 20 ans, un punk rock énergique fleurant bon les années 90 et les influences californiennes de NOFX, Lagawagon... Les Krakin’Kellys (celtique skate punk) partent de riffs punk-rock dont ils marient ensuite la vibrante énergie avec des mélodies inspirées de l’Ile d’Eire.

Vendredi 18 mars à 20 h à la Cave à musique à Mâcon


Café-théâtre. Le Foyer rural de Crêches accueille l’humoriste Jérémy Charbonnel le samedi 19 mars à partir de 20 h à la salle du Foyer rural. Vous aimez la viande sans nitrate, le vin sans sulfite et les shampooings sans paraben ? Vous allez adorer le premier spectacle sans gluten ! Avec ses textes sans additif, ses punchlines élevées en plein air et son humour éco-irresponsable, Jérémy Charbonnel soigne votre bilan carbone et vous livre son regard acide (mais sans allergène) sur le monde qui l’entoure. Première partie musicale avec Doctor Train (chanteur-guitariste-harmoniciste) : blues, rock, pop,folk, country...

Samedi 19 mars à 20 h à la salle du Foyer rurale de Crêches


Soirée jazz. Avec Mark Priore Trio et « deux en un » Denis Badault Solo (jazz remixé). Découvert au stage du Crescent il y a quelques années, Mark Priore, a connu un parcours fulgurant et collaboré avec des musiciens de renom.
A la contrebasse, on retrouve le raffiné Juan Villarroel, originaire du Chili, incontournable sur la jeune scène parisienne. A la batterie, Elie Martin-Charrière, aussi ancien stagiaire du Crescent, aventurier sauvage et courageux. Avec ce trio, Mark offre une musique pleine de petites poésies et de grandes histoires.

De l'Orchestre National de Jazz au solo, Denis Badault est joueur et vient pour la première fois au Crescent présenter son concert intitulé « Deux en un ».
Le concept ? Un standard de jazz entremêlé avec un autre standard ou chanson issue du jazz ou de la pop.

Samedi 19 mars à 20 h 30 au Crescent à Mâcon


Récital de piano. Un concert de François Dumont, l’un des pianistes français les plus chéris des scènes internationales, prix de la meilleure révélation aux Victoires de la musique classique 2011. Au programme : Frédéric Chopin et Maurice Ravel. Le pianiste livrera également une parfaite interprétation du Gaspard de la Nuit et de la Valse.

Dimanche 20 mars à 17 h à l’espace La Verchère à Charnay-lès-Mâcon


Danse contemporaine avec « Floating flowers ». Le Taïwanais Po-Cheng Tsai mêle arts martiaux, gestuelles traditionnelles et urbaines. Bercé par les rituels bouddhistes, il crée un ballet physique et visuel dans lequel il convoque l’eau, la terre, le feu en une force vitale. Floating Flowers s’inspire d’une célébration religieuse traditionnelle taiwanaise, l’une des plus belles et populaires cérémonies bouddhistes du pays. Entre projections vidéos et effets de lumière, ce ballet moderne s’accompagne de violoncelle et de musique électronique. Les huit interprètes réalisent une performance physique, saisissante. Le rythme est aussi martial que sensible, l’humour et l’esprit de jeu jamais loin.

Mardi 22 mars à 20 h 30 au Théâtre de Mâcon Scène nationale


Bernard Lavilliers. L’artiste a sorti soin nouvel album en novembre dernier. « Sous un soleil énorme » est un album solaire, assurément, à multiples facettes. Autour de Lavilliers, des fidèles comme Romain Humeau du groupe Eiffel, des complices de longues dates, musiciens aux multiples talents comme Georges Baux, Xavier Tribolet ou Michaël Lapie… Mais aussi de nouveaux venus : le duo Terrenoire, un collectif imparable avec Izia, Gaëtan Roussel, Hervé et Eric Cantona !

Jeudi 24 mars à 20 h 30 au Spot à Mâcon


Ines Reg. Un spectacle Hors Normes. La jalousie justifie-t-elle toutes les fins ? La nudité est-elle une arme efficace en politique ? Se marier est-ce un jeu comme les autres ? Où s’arrêtent les frontières de l’Espagne ? Tant de questions auxquelles Inès apportera des réponses avec un humour plein d’énergie et de bienveillance, dans un pur style stand-up.

Vendredi 25 mars 2022 à 20 h au Spot à Mâcon


Musiques du monde. Le Crescent accueille Karim Assala et le trio Assala pour une soirée aux rythmes arabo-andalous, gnaoua et jazz. Le batteur Karim Ziad est voyageur insatiable, batteur très courtisé et incontournable de la scène nord africaine, mais aussi de la scène jazz internationale. C’est aussi est un pionnier du métissage des rythmes maghrébins avec le jazz, le rock, le gnaoua et bien d'autres styles encore...
Il revient au Crescent avec le Trio Assala qui offre
un voyage hypnotique mêlant jazz, arabo-andalous et les rythmes du sud Maroc accompagnés par le pianiste Israélien Omri Mor et par celui qui est considéré comme la relève de la tradition gnaouie au Maroc, Mehdi Nassouli.

Samedi 26 mars à 20 h 30 au Crescent à Mâcon


Concert. Près de cinquante voix d’hommes répartis en quatre pupitres composent Voidum, un chœur au répertoire éclectique créé en 2005. Cet ensemble vocal est placé, depuis septembre 2016, sous la direction de Vincent Govindin, chef de chœur, qui arrange et harmonise toutes les nouvelles pièces du répertoire.

Samedi 26 mars à 20 h 30 à la Salle Ballard à Charnay-lès-Mâcon


Soirée afro. Avec Faga Style & Dy One (hip-hop), Lass (afro pop) et Pongo (kuduro). Si vous aimez Tshegu, Flavia Coelho et Youssoun'Dour, rendez-vous à La Cave à musique pour cette soirée musique du monde. Faga Style est un jeune chanteur, auteur-compositeur et interprète vivant en France qui apporte une vague de fraicheur dans l’univers musical avec une plume afro-urbaine. Dy One, artiste d’origine angolaise poursuit une carrière solo aux sonorités kizomba, afro house et R&B. Lass, membre du Collectif Voilaaa, c’est d’abord une voix qui détonne et qui brille comme un feu d’artifice lorsqu’il chante sur des productions electro, house, ragga, afro pop. Une voix d’une élégance rare, dont on se souvient forcément. On l’a souvent décrite comme la nouvelle diva du kuduro. Et pour cause : depuis ses débuts, Pongo n’a cessé de renouveler l’héritage de ce genre en le nourrissant de sonorités venues du monde entier.

Samedi 26 mars à 21 h à la Cave à musique à Mâcon


Kendji Girac. L’artiste aux 4 millions d’albums vendus et aux tubes incontournables revient sur scène ! Le jeune prodige de la Gypsie Pop est de retour. Venez danser sur des rythmes endiablés et prolonger l’été toute l’année !

Dimanche 27 mars à 17 h au Spot à Mâcon


Christophe Maé. Pour ses quinze ans de carrière le chanteur a décidé de célébrer avec son public la sortie de son premier album « Mon Paradis », lors d’une tournée de quelques dates exclusives qui passera donc par Mâcon.

Vendredi 1er avril à 20 h au Spot à Mâcon


Chanson française. Si vous aimez Tété et Gérald de Palmas, venez découvrir Alfred Massaï, un auteur compositeur interprète qui manie une écriture poétique dense, intime et grave, sans jamais être sombre, qui traverse comme un fil des univers musicaux métissés, avec audace et inspiration.

Mardi 5 avril à 20 h à La Cave à musique à Mâcon


Acrobaties et danse. « In Extremis » pousse les interprètes au dépassement de soi comme un acte libérateur et communicatif. Dans un espace dévasté, six hommes et femmes démarrent l’histoire de l’après, celle qui permet de passer à autre chose, à la recherche de ce qui les anime. Qu’y-a-t-il dans le danger qui nous attire ? Fréderic Cellé s’inspire du monde pour explorer les sentiments humains. Il joue des notions de résistance et d’abandon pour inventer des situations chorégraphiques et explorer nos sociétés. Entre désirs et possibilités réelles, les interprètes issus de la danse et du cirque, se mettent en danger pour survivre. Ils cherchent le mouvement démesuré, parfois désespéré, souvent exceptionnel.

Jeudi 7 avril à 20 h 30 au Théâtre de Mâcon Scène nationale


Théâtre et humour vache. « Jusque dans vos bras ». Bienvenue aux Chiens de Navarre, réputés pour leur humour « affreux, sale et méchant » ! Ces dix comédiens se livrent à une psychanalyse électrochoc de la fameuse question de l’identité française. La pièce gratte certaines plaies de la fierté nationale comme le colonialisme, l’exception culturelle ou l’accueil des migrants... Ces héritiers des Monthy Python enchaînent les scènes décapantes. Sans oublier les convocations, cocasses et improbables, de figures historiques… La compagnie pose frontalement la question de la crise traversée en France avec la montée du nationalisme et impose un rire de résistance face au racisme banal. Presque deux heures de jubilation théâtrale et d’humour vache. La compagnie la plus mordante du théâtre d’aujourd’hui sort les crocs avec une douce férocité !

Mardi 12 avril à 20 h 30 au Théâtre de Mâcon Scène nationale


« Grandis un peu » avec Éric Antoine. « Je me demande régulièrement si l’enfant que j’ai été serait fier de l’adulte que je suis devenu. S’il serait heureux de passer un moment avec moi, s’il rigolerait à mes pitreries, s’il serait d’accord avec mes choix, s’il se sentirait respecté, rassuré à mes côtés, si j’ai toujours l’innocence de son regard, la sincérité de ses propos, si comme lui, je crois toujours en mes rêves et en ceux des autres… Venez trouver ou retrouver avec moi notre envie de jouer ensemble ! »

Mercredi 13 avril à 20 h au Spot à Mâcon


Voyage au Vénézuela et en Colombie. AA’IN est une rencontre entre les musiques de ces deux terres voisines. Deux pays aux histoires entremêlées, mais aux identités pourtant bien distinctes. AA'IN signifie « âme » dans la langue indigène wayuu - un peuple dont le territoire ancestral chevauche justement les deux pays. Le joropo, genre musical traditionnel de Venezuela et de Colombie, trouve ici de nouveaux reliefs grâce aux rythmes afro-colombiens et aux mélodies issues du flamenco ou du jazz à essence latine.

Samedi 16 avril à 20 h 30 au Crescent à Mâcon


Julien Doré. Trois ans après sa tournée sold out qui avait réuni plus de 500 000 spectateurs, Julien Doré revient pour une tournée évènement en France, Belgique et Suisse avec son nouvel album « Aimée ». Dépêchez-vous les places partent vite !

Samedi 30 avril à 20 h au Spot à Mâcon


Café-théâtre au Kezaco Mâcon

À table ! La famille est un plat qui se mange froid. La famille on l'aime, on la déteste, on ne l’a pas choisie mais il faut bien vivre avec. « A table ! » peint avec humour et tendresse un tableau familiale que vous connaissez et qui fait rire.

Les 3, 4, 5, 10, 11, 12, 17, 18 et 19 mars à 20 h

Milady en sous-sol. La belle au bois du conte n'a pas eu de bol, le prince charmant s'est fait défoncer par le dragon et n'est jamais arrivé jusqu'au donjon… Jacques Chambon (Merlin dans la série TV Kaamelott) vous offre une comédie décalée et explosive, écrite sur mesure pour Chrystel Rochas et Aurélien Portehaut (Gauvain dans Kaamelott).

Les 24, 25, 26 et 31 mars, 1er et 2 avril à 20 h