Asso71, le nouveau service départemental dédié aux associations

Pour répondre aux inquiétudes des bénévoles, soutenir les dirigeants dans leurs recherches, guider et orienter les porteurs de projets associatifs, le Département de Saône-et-Loire a souhaité mettre en place un service départemental dédié spécifiquement aux associations : Asso71.

Avec plus de 11 000 associations, 110 000 bénévoles et 15 000 salariés, le maillage associatif est un véritable atout pour la Saône-et-Loire. Un réseau indispensable tant pour l’aspect social que pour l’aspect économique, dont l’avenir s’est fragilisé avec la crise sanitaire hier et la crise économique aujourd’hui. Aussi, afin de redonner l’énergie et la motivation au mouvement associatif, le Département de Saône-et-Loire a créé un service départemental dédié.

Désormais, les associations loi 1901, quel que soit leur domaine, et principalement les associations qui ne sont pas structurées ni épaulées par des fédérations et qui ne fonctionnent pas comme opérateur économique avec de nombreux salariés pourront solliciter ce nouveau service départemental. Asso 71 a pour objectif principal de les aider à ouvrir les bonnes portes en fonction de leurs besoins.

Ce projet est porté par Sophie Clément, vice-présidente chargée de la vie associative qui nous en dit plus sur les contours de ce projet innovant.


Pourquoi avoir lancé ce dispositif ?

L’an dernier, nous avons lancé une concertation auprès des associations par différents moyens pour connaître leurs besoins. Il en est ressorti trois : le renouvellement de bénévoles, les démarches du quotidien : j’ai une question je ne sais pas à qui demander et cela m’amène à prendre des risques pour mon association et pour moi-même et la valorisation de la fonction de bénévoles. En partant de ce constat, on a d’abord souhaité répondre au deuxième besoin dans un premier temps.


À ce sujet, qu’elles sont aujourd’hui les questions les plus récurrentes ?

Sur les statuts par exemple. Est-ce que j’ai le droit de faire cela ou cela ? Mon trésorier est parti, comment le remplacer ? Qui a le droit de signer les différents papiers ? On a aussi pas mal de questions quant à l’organisation des événements (autorisation ou non de vendre de l’alcool à la buvette), le lieu des manifestations ou encore le renouvellement de bénévoles qui pose beaucoup de problèmes. Là-dessus, nous sommes aujourd’hui en mesure d’apporter quelques petites réponses sur le sujet. Mais dans les mois qui vont venir, on va refaire des concertations et construire quelque chose de solide sur ce point. Une équipe de cinq personnes travaille au service des associations, dont une détachée complétement au bénévolat. L’idée est d’abord de garder les bénévoles et les présidences, de stabiliser l’existant, de donner une base solide pour après faire revenir du monde dans les associations qui ont un double rôle de solidarité et d’attractivité sur notre territoire.


Concrètement que doivent faire aujourd’hui les associations pour avoir de l’aide ?

Elle appelle au 03 85 37 67 37, nous envoie un mail ou prennent rendez-vous. On enregistre leurs demandes, soit on répond directement, soit on les oriente vers un partenaire. Et cela pour toutes les associations du département quelle que soit leur taille. Nos missions sont multiples : la mise en lien avec les partenaires, la recherche de subventions, l’aide au montage des dossiers, la rencontre des associations, les informations juridiques (modifications de statuts, droit du travail...), la communication, l’organisation d’événements fédérateurs, les ateliers et groupes de travail.


Pratique : Asso 71, Espace Duhesme rue de Flacé à Mâcon. Du lundi au vendredi de 9 h à 19 h. Tél. : 03 85 37 67 37. Mail : asso71@saoneetloire71.fr