Bienvenue au Mâconnais Guest House !


Le Mâconnais Guest House a ouvert ses portes début février. Situé à Vinzelles, il propose deux studios/chambres d’hôtes au milieu du vignoble mâconnais. Ce havre de paix est un projet familial mûrement réfléchi par Yasminah et Guillaume Lamure qui ont souhaité mettre leur savoir-faire, leur complémentarité, leur passion des bons vins et leur sens de l’hospitalité au service des touristes et de la clientèle d’affaires.


Quand elle est arrivée en France en 2007, Yasminah était juste venue passer deux mois de vacances avec sa fille, auprès de ses parents à La Truchère. Finalement, elle n’est jamais retournée à Madagascar. Ou juste quelques jours pour faire ses valises. Yasminah a fait plus que se changer les idées en Saône-et-Loire, elle a rencontré l’amour et a tout quitté pour Guillaume. « C’est ce qu’on appelle un coup de foudre, non ? », en rigole aujourd’hui le couple.


À l’époque Guillaume, boulanger de métier, a ouvert son affaire à Péronnas, après plusieurs années en Suisse, dans le canton de Neufchâtel. C’est d’ailleurs là-bas qu’ils retournent tous les deux en 2009. Guillaume reprend son ancien poste chez son patron. « Et puis la boulangerie dans laquelle je travaillais a été rachetée par un groupe, j’ai eu l’opportunité d’aller travailler sur Genève, ce qui était très bien aussi pour Yasminah. » Diplômée en hôtellerie et forte d’une expérience dans un grand hôtel dans la capitale malgache, elle se fait en effet rapidement une place dans un hôtel suisse.


Seulement voilà, tous les deux travaillent beaucoup et ont peu de temps à eux et avec leurs enfants. Et Guillaume, originaire de Corcelles-en-Beaujolais a toujours dans un coin de la tête l’envie de revenir dans sa région et même dans le Mâconnais. Le couple décide donc d’investir dans une maison à Vinzelles, un village pour lequel ils ont le coup de foudre (encore !), mais cette résidence secondaire va vite devenir… leur futur chez eux ! « J’ai vu qu’une boulangerie à Belleville recherchait quelqu’un, j’ai postulé et j’ai été pris rapidement. » Adieu donc la Suisse et les palaces, place au vignoble local et aux paysages mâconnais.


Un coup dur pour Yasminah qui avait trouvé sa place et le job de ses rêves à Genève. « Pour encaisser le coup et accepter ce changement de vie radical, il fallait vite que je me relance dans quelque chose ». C’est au château des Broyers à La Chapelle-de-Guinchay qu’elle retrouve le sourire. Et se découvre une passion pour le monde viticole. « J’ai été bien accompagnée par Jean-Michel Bataillard et Bernard Delaye qui m’ont permis de découvrir le monde du vin. On avait aussi la chance avec Guillaume d’avoir plus de temps libre. On pouvait visiter des domaines. C’est d’ailleurs lors de ces visites que l’on a eu l’écho d’un manque d’hébergement authentiques de qualité dans le Mâconnais. »


Il ne faut pas lui répéter deux fois… L’idée fait son chemin dans la tête de Yasminah. Elle mettra trois ans à prendre vie, entre les premières réflexions et la construction de leur nouvelle maison. « On avait la chance auparavant de beaucoup voyager et de rencontrer pas mal de gens. Aujourd’hui, c’est une chose que l’on ne peut plus faire. Ouvrir des chambres d’hôtes va donc nous permettre de voyager autrement en accueillant ces voyageurs à la maison ! » Et surtout de partager leur passion pour le vignoble de Bourgogne du Sud.


« En 2017, après une dégustation à l’aveugle, j’ai eu envie d’apprendre, de me former (le WSET à Davayé) et j’ai proposé des dégustations/ventes-privées autour des cuvées remarquables pour les faire (re)découvrir », explique Yasminah. Aujourd’hui, je serais ravie de continuer à partager mes coups de cœur et à transmettre ma passion pour les bons vins à nos hôtes grâce à diverses prestations et animations avec nos partenaires locaux. »


Parce que le Mâconnais Guest House - Sud Bourgogne, c’est plus que les deux studios/chambres d’hôtes haut de gamme, une piscine et un cadre verdoyant, installés au lieu-dit Les Foreys à Vinzelles au sein de la résidence principale. C’est aussi de nombreux services adaptés et personnalisés et l’assurance de passer un séjour en toute sérénité et sur-mesure. « Je mets un point d’orgue à ce que les clients soient ici bien mieux qu’ailleurs. Je veux faire attention à tout, avant, pendant et après leur séjour, pour les fidéliser notamment ! »


Au-delà de cette bienveillance, il s’agit surtout pour le couple de s’appuyer sur leur professionnalisme et leur complémentarité. Yasminah aime le contact avec la clientèle et les échanges. En cuisine, Guillaume, plus introverti, prépare, lui, des bons petits plats (et forcément des pains maison) pour la table d’hôte. « Ces différences font aussi notre force pour mener ce genre de projet ambitieux, qui est autant un rêve qu’un choix de vie ».



Pour tout savoir sur le Mâconnais Guest House et connaître l’ensemble des prestations proposées : https://lemaconnaisguesthouse.fr