Divorce, ce qu’il faut savoir…


La période de confinement que nous venons de traverser n’a pas impacté que l’équilibre des entreprises, mais aussi celui des couples. Plutôt qu’un effet « baby-boom », il semblerait qu’elle génère un « divorce-boom ». Avez-vous constaté ce phénomène ?

La cohabitation forcée a agi comme un miroir grossissant des problèmes conjugaux et effectivement, le nombre des procédures de divorce semble augmenter sensiblement. Éric Braillon, avocat et ancien bâtonnier à Mâcon, vous apporte quelques conseils…

Peut-on gérer sereinement un divorce ?

Une telle décision peut susciter une perte des repères, nourrir une blessure intérieure, lesquelles engendrent parfois une réponse trop virulente.

Le dialogue est primordial. Il est important de se faire accompagner par des tiers : psychologues, médiateur familial, et avocat.

Quelles sont les procédures ?

Contrairement à une croyance encore répandue, le divorce pour faute subsiste. Cependant, il y est de moins en moins recouru, au profit du divorce pour altération du lien conjugal (à compter d’un an de séparation selon une réforme en vigueur dès janvier 2021) et surtout du divorce par consentement mutuel sans procédure judiciaire.

Comment se déroule ce divorce « sans juge » ?

Il faut que les époux aient chacun leur propre avocat. Ces deux conseils rédigeront une sorte de contrat de démariage, qui prévoira toutes les conséquences du divorce, au niveau familial comme patrimonial. Les avocats solliciteront le concours d’un notaire en présence d’un patrimoine immobilier.

La phase de négociation est capitale, et doit conduire à purger toutes les questions en suspens, afin qu’une fois la convention de divorce enregistrée, les anciens époux ne soient plus amenés à ressaisir un juge pour régler un différend subsistant.

Et cela fonctionne bien ?

Oui, car le recours ultérieur au juge est exceptionnel. L’important est d’agir en fonction de l’intérêt supérieur de l’enfant, et de demeurer dans la bienveillance et le respect de l’autre. Le rôle de votre avocat est de vous accompagner dans cette voie de la résilience et de la projection sur une nouvelle vie.