Interview Profs


© Bamboo Édition Les Profs

POLOCHON, HISTOIRE

Quel genre d’élève étiez-vous ?

Atypique. Dans la cour, je marchais déjà tel un empereur… Un manchot empereur en fait...

Vous vouliez faire quel métier ?

Conservateur de musée, ça m’aurait bien plu. Historien aussi. Ou alors journaliste, Bibliothécaire, Peintre… Bref tout sauf prof !

C’est venu comment cette passion pour l’histoire… enfin pour Napoléon ?

Allons je ne suis pas passionné que par Napoléon ! J’aime bien aussi le général Bonaparte !

Qu’est ce qu’il manque en salle des profs ?

Du temps ! À peine remis de nos émotions qu’il faut déjà retourner en cours

Votre collègue préféré (chut on ne répétera pas…)

C’est évidemment Marie, la jolie prof d’Allemand qui partage ma vie...

Il y a quoi dans votre vieux cartable en cuir ?

Il y a un manuscrit qui contient ce qu’a dit Napoléon à ses généraux… Je ne désespère pas de réussir à le dire un jour

20 ans au lycée Fanfaron, c’est pas mal ! Vous résistez…

Je me suis juré de rester au lycée tant que Boulard y sera aussi

Trois mots pour vous décrire ?

Silence ! Silence !! Sileeeeeeeeenceuh !

Les vacances c’est plutôt Ajaccio, l’île d’Elbe ou Saint-Hélène ?

Tout ce que j’ai réussi à négocier avec ma chérie, c’est l’Ile de Ré… Pas terrible niveau exil, c’est blindé l’été !

Et pour terminer bien sûr, si vous deviez choisir une citation de Napoléon ?

« Intimer un ordre c'est intimider un regard. » Ce que je n’arrive pas du tout à faire en classe...

© Bamboo Édition Les Profs

GLADYS, ANGLAIS

Quel genre d’élève étiez-vous ?

J’étais un vrai petit ange, jamais un mot plus haut que l’autre… DITES ELLES VONT ETRE TOUTES AUSSI STIOUPID VOS QUESTIONS A LA NOIX ?

Vous vouliez faire quel métier ?

Je voulais être traductrice pour l’Union Européenne, mais ils n’ont jamais retenu ma candidature, malgré que je spike very goude l’ingliche.

D’où tenez vous votre accent assez… particulier ?

Je l’ai travaillé en donnant des ordres au chien de mes parents pendant ma jeunesse. C’était un setter anglais...

Trois mots pour vous décrire ?

Ouate – Ze – Phoque...

Paraît quand même que vous n’êtes pas une prof comme les autres ?

C’est clair, je suis l’élite de ce lycée, j’ai une méthode révolutionnaire : « Tu deviens bilingue ou je deviens dingue »

Ils sont vraiment nuls les élèves ?

Ah ça on ne peut pas dire qu’ils ont l’anglais dans le sang… C’est unbelibev… unbeliebab… eunbivilaib… c’est incroyable !

Qu’est ce qu’il manque en salle des profs ?

Un jeu de fléchettes, histoire de m’échauffer au lancer de divers ustensiles avant les cours

Votre collègue préféré (chut on ne répétera pas…)

Mon collègue préféré c’est celui qui prendra ma place !

20 ans au lycée Fanfaron, vous avez pensé au jour où vous partirez…

Non non, je n’y pense pas, l’amour du métier, vous comprenez… C’est dans 523 jours, 8h et 37 minutes...

Ça se passe comment les cours par visio ou par mail depuis mars ?

Ça se passe très mal, j’ai déjà pété 3 écrans en lançant des craies sur les élèves pendant la visio !

© Bamboo Édition Les Profs

SERGE TIROCUL, HISTOIRE GÉO

Quel genre d’élève étiez-vous ?

Un élève résigné. Après toutes ces années d’école, je me suis juré de ne plus rien fou… euh de transmettre ma vision de l’éducation...

Vous vouliez faire quel métier ?

Rentier ou retraité, ça dépendait des moments...

D’ailleurs vous enseignez quelle matière?

Et bien c’est évidemment le… euuh… je..

Trois mots pour vous décrire ?

Procrastinateur. Pfiou, un mot ça suffit non ?

Qu’est ce qu’il manque en salle des profs?

Une deuxième issue, pour pouvoir esquiver la proviseure...

Votre collègue préféré (chut on ne répétera pas…)

C’est Eric, des fois il me laisse aller dans la réserve du gymnase et utiliser les tapis de sol pour faire une sies… méditation avant les cours

Vous avez eu le temps de corriger toutes les copies en retard pendant le confinement ?

Quelles copies ? Héhé, pour ne pas avoir de copies en retard, il suffit de ne pas avoir de copies du tout...

Vous avez des passions… à part lire le catalogue de la Camif ?

J’ai une collection de hamac assez impressionnante. On peut le dire, je suis hamacophile…

Le meilleur prétexte que vous ayez trouvé pour ne pas faire cours ?

Dites donc, ce ne sont jamais des prétextes, toutes mes excuses sont parfaitement valables. Et dans le cas contraire, si j’y crois très fort, c’est presque pareil, non ?

Quelle serait la pire chose qu’on pourrait vous imposer au lycée Fanfaron ?

Faire 1h de cours complet… C’est pas humain, ça !


© Bamboo Édition Les Profs

AMINA, LETTRES MODERNES

Quel genre d’élève étiez-vous ?

Sage comme une image. Mais une image avec du texte, bien sûr.

Vous vouliez faire quel métier ?

Maîtresse d’école pour peluches.

Maintenant je suis prof pour ados mous, c’est presque la même chose.

Trois mots pour vous décrire ?

Peut Mieux Faire ( Il paraît que je note sévère)

Qu’est ce qu’il manque en salle des profs ?

Un jacuzzi, des masseurs, mais je m’emballe…

Votre collègue préféré (chut on ne répétera pas…)

Quand j’ai 80 photocopies à faire, mon collègue préféré c’est le collègue absent.

Si le lycée Fanfaron était un livre ?

Un manuel de bricolage : quand ce ne sont pas les radiateurs qui débloquent, c’est la photocopieuse qui est en panne.

Et si vous vous étiez un livre ?

Les mille et une nuits ( passées à corriger des copies.)

Votre secret pour captiver autant les élèves ?

Mes cours ? Mes décolletés ? Les deux ?

Si vous n’aviez pas été prof, vous seriez…

Malheureuse.


© Bamboo Édition Les Profs

ÉRIC, SPORTS

Quel genre d’élève étiez-vous ?

Un élève protéiné, comme disait mon prof de philo. J’ai pas compris pourquoi il disait ça

Vous vouliez faire quel métier ?

J’aurai aimé faire acteur de cinéma d’action… Au vu de mes élèves, j’ai plutôt l’impression d’avoir atterri dans un film de zombis...

Trois mots pour vous décrire ?

Plus vite, Boudini !

Qu’est ce qu’il manque en salle des profs ?

Un banc de muscu ! Ou au minimum de quoi faire des squats dans notre squat. Haha t’as compris ?

Votre collègue préféré (chut on ne répétera pas…)

J’aime tous ceux qui ne boivent pas de café, comme ça il en reste plus pour moi dans la machine

Votre sport préféré ?

Le Taï-Karaté-Fu à l’élastique… Un sport que j’ai inventé, je le fais tester à la rentrée par mes terminales !

Le meilleur souvenir des rencontres profs/élèves ?

Personne ne vient jamais voir les profs de sport pendant ces réunions, du coup j’ai que des bons souvenirs !

Le sport le plus curieux que vous ayez lancé pendant vos cours ?

Les échecs sur trampoline, à la fois un sport cérébral et cardio ! Parfait, non ?

Vous faîtes quoi quand vous ne faites pas de sport ?

Je fais de la muscu...

Pas trop rouillé après deux mois de confinement ? Vous avez occupé vos journées comment ?

J’ai transformé mon appartement en salle de cross-fit ! Le sol s’est un peu affaissé sous le poids des haltères mais moi je suis « fit » comme jamais !