Pari réussi au collège Pasteur !

C’est la 3ème année que le collège Pasteur fait la part belle à la musique et à la danse. Ce sont déjà 75 élèves répartis entre la 6ème à la 4ème qui vivent leur passion dans des classes aux horaires aménagés.


C’est grâce au partenariat entre le conservatoire de musique et de danse Edgar-Varèse et l’Éducation nationale avec le soutien du département et de la MBA (Mâconnais-Beaujolais Agglomération) que ce dispositif a pu voir le jour pour la musique en 2019 et la danse en 2020.


Lorsque le projet a pris forme, l’objectif était surtout de proposer à des enfants qui n’ont pas eu l’opportunité de s’initier à la musique de pouvoir le faire au collège. « Il était important pour nous que ces classes CHAM (horaires aménagés musique) comportent des débutants, c’était vraiment notre volonté de départ ! » explique Isabelle Michel, principale adjointe.


En effet, la majorité des élèves qui postulent jouent déjà d’un instrument ou baignent dans la musique depuis leur plus jeune âge, mais un tiers des effectifs de ces CHAM ou CHAD débute vraiment dans ces disciplines artistiques.


Les dossiers déposés sont sélectionnés par une commission en fonction de plusieurs critères. « L’essentiel pour bénéficier de cet aménagement reste la motivation. Les demandes sont nombreuses et il est nécessaire que les enfants soient conscients de leur engagement et qu’ils aient envie d’apprendre. Le travail de l’instrument au conservatoire représente deux demi-journées par semaine et vient donc s’ajouter au temps et au travail scolaire. »


Rappelons que cette formation spécifique vise à développer les capacités musicales pour une pratique amateur ou une orientation professionnelle et permet à tous les élèves de ces classes CHAM ET CHAD d’avoir accès comme les autres aux filières de l’enseignement général, technologique et professionnel quand ils arrivent au lycée.


Les motivations des enfants sont diverses mais elles sont solides, car il n’y a eu qu’un seul cas de défection sur 75 élèves. « Ils sont portés par leur passion et cela se ressent même au niveau de l’ambiance générale du collège. Les professeurs constatent que ces élèves qui vont bien avec d’excellents résultats scolaires, ont une influence positive sur le reste de la classe, y compris sur des élèves en difficultés. Finalement, c’est le collectif qui en profite et c’est gagnant pour tout le monde ! »


Force est de constater après 3 ans passés que c’est une vraie réussite. « Le collège Pasteur est en forte évolution. Nous accueillons 740 élèves répartis sur 27 classes. Nous ne nous arrêtons pas aux classes CHAM et CHAD. Nous avons aussi mis en place d’autres dispositifs comme l’accompagnement des enfants dyslexiques, la prise en charge des élèves HPI (haut potentiel intellectuel), des projets pédagogiques transdisciplinaires… Bref, tout cela démontre une belle dynamique ! »


Vivre sa passion au collège ? Le rêve est non seulement devenu réalité mais il ne demande qu’à grandir !