top of page

Plongée dans les Univers fantastiques de Contes et Lumières

Un Père Noël installé dans une coquille géante tirée par des hippocampes, une épave échouée dans les fonds marins, un aquarium géant… Vous ne rêvez pas ! Cette année, la Ville de Mâcon vous emmène entre abysses et monde empreint de créativité pour vous émerveiller et conter la magie de Noël. La 22e édition de Contes et lumières aura lieu du 3 décembre au 2 janvier !


Spectacles de rue, illuminations, déambulations féériques… Le Festival Contes et lumières revient cette année, avec une programmation longue d’un mois, aussi attendue que magique. Chaque année, à pareille époque on se demande comment la Ville de Mâcon pourrait une nouvelle fois nous surprendre et émerveiller cette période de fêtes ! Et chaque année, elle y arrive. Et de quelle manière avec sa hotte de rendez-vous, de décors sortis tout droit de l’imagination de ses agents et d’activités invitant au voyage.

Dix mois de préparation, de réunions et de mise en place, des milliers d’heures de travail (rien que 1342 pour la fabrication des décors et 2227 pour leurs installations et les illuminations) et sept pôles et services mobilisés pendant tout ce temps pour offrir ce spectacle grandiose avec du talent, de la créativité, du savoir-faire et une mobilisation sans faille. Comme toutes les collectivités, la ville de Mâcon a eu à gérer cette année cette période économique et énergétique difficile, certaines décisions ont dû être prises. La période des illuminations sur Mâcon et ses communes associées sera d’ailleurs réduite de six à moins de quatre semaines. Elle débutera le 8 décembre pour se terminer le 2 janvier. L’amplitude horaire sera réduite avec une extinction à 22 h sauf les vendredis et samedis à 23h (au lieu de minuit habituellement).


Pour le reste, et réduire un maximum le budget, comme à l’accoutumé, la totalité des décorations est fabriquée en interne par les agents des différents services. Seuls les matériaux et quelques accessoires sont achetés. Pour éviter le gâchis, depuis plusieurs années, les structures des années passées sont réutilisées et adaptées au nouveau thème. Ainsi, le bateau pirate et la fusée 2021 deviennent cette fois une épave échouée dans les fonds marins et un sous-marin.

Ce contexte pris en compte, pas de quoi pour autant rater cet événement annuel, ni le bâcler avec une trentaine de rendez-vous au programme. Parmi les temps à noter d’ores et déjà le spectacle d’ouverture le 3 décembre, les spectacles de rue des 10 et 11 décembre, les concerts de l’orchestre symphonique de Mâcon les 15 et 16 décembre, la vidéo projection sur la façade de l’église Saint-Pierre du 8 décembre au 2 janvier ainsi que le marché de Noël du 9 au 24 décembre.

Retrouvez le programme complet et détaillé sur le site de www.macon.fr


Zoom sur :

Spectacle d’ouverture Abysses, l’Odyssée des mers par la Cie Remue-Ménage le 3 décembre à partir de 18 h 30. Déambulation lumineuse et musicale, départ place de la Barre arrivée sur l’esplanade. Un impressionnant cortège s’avance dans la nuit, porté par les rythmes des Taikos et des sons électro. Une voie lactée de méduses, des astres qui scintillent, un majestueux hippocampe accompagné d’échassiers Diable de mer entrainent fièrement le char de l’Océanis…


Samedi 10 décembre, de 15 h 30 à 17 h 30 dans les rues du centre-ville. Déambulations lumineuses et féériques avec Phare Ouest de la Cie Tac O Tac. Un monde empreint de magie et de fantastique avec l’équipage de ce vaisseau hybride issu de la résilience de personnages oniriques…


Du 8 décembre au 2 janvier, vidéo projection sur l’église Saint-Pierre. Une véritable féérie de lumières viendra redessiner la façade. Images animées, éclairages calibrés, projections colorées… Un tableau de lumières XXL faisant de ce monument un écran imaginaire. De 18 h 30 à 22 h en semaine et le dimanche, jusqu’à 23 h les vendredis et samedis.

bottom of page