Vers une Maison Zéro déchet ?

Depuis 2014, Mâconnais Beaujolais Agglomération organise chaque année l’opération Seconde Vie, un magasin éphémère dans le centre-ville de Mâcon, à l’espace Carnot Montrevel. L’objectif de ce rendez-vous qui accueille à chaque fois un millier de visiteurs, adultes et enfants : faire connaitre au grand public l’activité « vente d’objet de seconde main » en partenariat avec la ressourcerie® Eco’Sol.

La ressourcerie Eco’Sol est un atelier d’insertion par l’activité économique de l’association Le Pont. Elle favorise le retour à l’emploi des personnes qui en étaient éloignées en travaillant sur trois axes : la collecte d’objets et de vêtements réemployables, leur valorisation par le nettoyage et les petites réparations et la vente à bas prix des objets réparés.

Des agents d’Eco’Sol sont présents sur les déchèteries de Mâcon, Charnay, Saint- Martin-Belle-Roche et La Roche Vineuse, et disposent de magasins de vente sur le Mâconnais et le Clunisois. En 2021, ce système de récupération a permis d’éviter l’enfouissement de 70 tonnes d’objets.

La 7e édition s’est déroulée du 7 au 10 septembre dernier. Cette année, MBA, avec le soutien de ses différents partenaires, avait souhaité mettre l’accent sur la réduction des déchets au quotidien. Le thème étant « Une maison zéro déchet ». Le zéro déchet consiste à adopter, à son rythme, de nouvelles habitudes de consommation au quotidien pour limiter au maximum la création de nouveaux déchets. En finir avec les produits à usage unique et le gaspillage à tous les niveaux, passer au vrac, se mettre au compost, mieux trier ses emballages et ses papiers...

De nombreuses solutions faciles à mettre en place existent pour se mettre (vraiment !) au zéro déchet. Et c’est ce que tous les acteurs de l’événement ont montré lors de cette semaine autour d’Éco’sol (associations, entreprises et particuliers spécialisés dans la réparation d’objets ou dans leurs secondes vies). Les visiteurs ont ainsi été sensibilisés à une autre manière de consommer ainsi que sur la gestion des déchets au sein de MBA. Et appris que la Ressourcerie Eco’Sol était un point de vente ouvert à tous et pas seulement un lieu de don.

Ils ont aussi rencontré des associations spécialisées dans la réparation d’objets ou dans leurs secondes vies : Le Pont, ECO’COO, l’accorderie du Mâconnais, le Repair’Café Val de Saône, Les Marbettes, Les Petites Cantines Mâcon. Et des artisans locaux : De quoi j’me Mel... (bijoux fabriqués à partir de chambre à air et de bâches), Antal&Rosie (vêtements et objets de créateurs locaux), L’atelier du Pinson (bocaux pour le vrac, sacs à vrac, essuie- tout lavable…), Myl’m Mosaïque (mosaïque à partir de matériaux de récupération, La Suberaie (objets déco en bouchons de liège)…

Bilan de cette édition : la ressourcerie Eco’Sol a vendu pour 1 762 € soit plus 56 % par rapport à l’édition précédente. Les artisans ont réalisé de belles ventes. Le bilan est aussi positif pour les associations, leurs créations zéro déchet ayant rencontré un vif succès. Le stand de la Cellule prévention des déchets de MBA a lui été très sollicité sur les questions de compostage des biodéchets et de fabrication de produits ménagers et/ou cosmétiques. Les visiteurs avaient également beaucoup de questions sur les objets réutilisables du quotidien en tissu.

Cette opération confirme une nouvelle fois que le zéro déchet intéresse vivement les habitants du territoire.